Les Pigeons de Paris: Nouvelle métaphorique (Fictions d’Europe)

Les Pigeons de Paris: Nouvelle métaphorique (Fictions d'Europe)

Date de publication: 7 septembre 2016
Editeur: La Contre Allée
Auteur: Victor Del Árbol
Broché: 96 pages
Langue: Français

De la petite à la grande Histoire.

Dans un village isolé d’Espagne, Juan attend sur le pas de sa porte celles et ceux qui viennent pour exproprier le vieil homme de là où il a vécu et grandi. Ils sont jeunes et ambitieux, pressés de faire table rase du passé. Ce sont les enfants de Clio fille d’émigrés à Paris revenus au village le temps d’un été durant l’enfance de Juan. C’était alors les années 60, Clio rencontrait Juan, lui apprenait à lire et lui faisait découvrir un monde vaste et diversfié. Elle incarnait la promesse d’un avenir meilleur…

La destinée de deux Espagnols reflète celle de l'Europe d'après-guerre, avec son lot de désillusions.

EXTRAIT

Les épaules nues, adossé à la façade en pierre, il attend. Il a posé son transistor allumé sur le rebord de la fenêtre, et il puise dans un sachet des graines de tournesol qu’il décortique comme un perroquet. Il paraît que nous sommes l’Europe. Une histoire centenaire. Juan s’en moque de cette joie, de la Neuvième de Beethoven qu’on repasse à toute heure, des discours des politiciens. Elle arrive trop tard, l’Europe. Lui, il est plus vieux que tout ça – Juanito, tu es presque devenu une tombe – et il se demande, sans trop forcer, juste pour tuer le temps de l’attente, si l’Europe arrivera jusqu’ici. La terre sourit sous le soleil, les cigales s’éclatent, les bourdons survolent le ruisseau, les pierres s’agitent avec inquiétude et les bras d’herbe sèche sont bercés par un vent qui les grille au lieu de les soulager.

CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE

Victor del Árbol […] noue les fils de ce récit simple et efficace avec une grande finesse. - Jacques Josse, remue.net

Victor Del Árbol, que l'on connaît pour ses romans policiers, délivre ici un texte d'une grande beauté, d'une sincérité incroyable, qui laissera le lecteur franchement ému en refermant cette nouvelle - courte, certes, mais la vie ne l'est-elle pas aussi ? - Librairie Le Bateau livre

À PROPOS DES AUTEURS

Victor Del Árbol est né à Barcelone en 1968. Après avoir étudié l'Histoire, il travaille dans les services de police de la communauté autonome de Catalogne. Son premier roman La maison des chagrins publié en 2006 a reçu le prix Tiflos. C’est toutefois la parution en 2011 de La Tristesse du Samouraï, traduit en une douzaine de langues et best-seller en France, qui lui apporte la notoriété.

Claude Bleton a été enseignant d’espagnol, puis directeur de la collection « Lettres hispaniques » chez Actes Sud entre 1986 et 1997 et directeur du Collège International des Traducteurs Littéraires (Arles) de 1998 à 2005. Il a traduit environ 150 titres et a publié en tant qu’auteur Les Nègres du traducteur (Métailié, 2004), Vous toucher (Le Bec en l’air, 2007), Broussaille (Éditions du Rocher, 2008).
https://filejoker.net/dgtj7o8j4urh/cpALDIhIK.pdf.rar