Les andros de Miranda (Nova Gaia t. 3)

Les andros de Miranda (Nova Gaia t. 3)

Date de publication: 17 avril 2015
Editeur: Les Quatre Dimensions
Auteur: John Adams
Broché: 159 pages
Langue: Français

Abandonnant le système agonisant de Geminga, les passagers de Daedalus 1 plongent dans un nouveau trou de ver, qu’ils espèrent être celui du retour. Le monde dans lequel émerge finalement l’astronef ressemble à s’y méprendre au Système solaire, à cette nuance près que Miranda, satellite d’Uranus, ne devrait pas être habité… De retour d’un voyage de 300 années-lumière et de 350 000 ans dans le passé des hommes, nos héros ne sont pas pour autant tirés d’affaire. Au bout du tunnel cosmique se profile une société inhumaine de laquelle la Confédération des Stationautes a exclu les Planétiens de la Terre et de Mars, pour de bien funestes raisons…


« La longueur du résumé rend compte à elle seule de la richesse des péripéties du dernier volet de la trilogie (…). L’effet de surprise fonctionne et, au-delà, l’auteur s’attache à émailler son récit sans temps mort, foisonnant d’inventivité, de petits détails percutants, de clins d’œil ou de quelques approfondissements bienvenus: la psychologie de l’andro Hérédia, personnalité complexe aux motivations multiples, la description des nouveaux mondes (…), la redécouverte de la Terre, la narration de la véritable histoire et de la mort de Mars. (…) La poésie est elle aussi présente avec le vaisseau galion de Tsiolkov, et un certain mysticisme apparaît (…). L’ensemble est convaincant, construit sans faille avec un sens accompli du suspense (…). »
L’année de la science-fiction
(Jean-Claude Alizet, Encrage Edition)

« Je n’avais plus vu ça depuis Michael Crichton : le travail de recherche et d’accessibilité scientifique est remarquable (…) une narration limpide et sans défaut (…) un space-opera intelligent et captivant. »
Véga Express
(David Sicé)
https://filejoker.net/yilw18c8rohb/FybwxM0GK.pdf.rar